Wahou INCROYABLE ! Sano va vous parler de son boulot ! Une grande première ! (peut être une dernière, je sais pas encore en fait héhéhé).

Alors voilà, au début de l'année, je me suis enfin acheté ma caméra (après 2 ans d'économies). Je passe le passage où un mec à voulu me piquer ma caméra pendant une nuit et où je lui ai fait subtilement comprendre qu'il allait falloir la mériter heavyly car j'allais pas me laisser voler aussi facilement un truc qui m'a coûté bonbon.

Voilà la bête :

Fin Juillet, j'ai tourné mon premier long métrage ! Ça va s'appeler VHS.


Voici l'unique photo qu'on peut pour l'instant trouver sur le net.


Le tournage a duré une dizaine de jours. Je me retrouve avec 12 heures de vidéos à trier (enjoy). Là, ça fait déjà une semaine que je suis sur le montage. Je n'ai pas commencé plus tôt car j'ai tourné dans un court-métrage de VAW !! J'en dit pas plus sur son film niark niark. De toute façon, s'il est visible sur l'Internet, je mettrais un lien ^^

Donc moi, j'ai commencé le montage de mon film depuis une semaine. J'ai un peu galéré car il me manquait des images que je n'avais pas pris sur le tournage, mais maintenant, ça va, j'ai tourné quelques plans additionnels hier soir. Là, je viens de terminer les 7 premières minutes de mon film !!! Je suis trop content !
J'ai grave pété un câble pour faire le son.... En fait d'habitude, le son, je le fais en dernier, mais là, j'avais besoin de boucler définitivement au moins une séquence ! Histoire de voir si je m'embarquais vraiment dans un truc faisable ou pas ! Maintenant que c'est fait, je suis rassuré !
Ce qui est chelou, c'est que lorsque j'ai enregistré des sons en plus, un coup mon micro était niquel et un coup, il enregistrait un vieux souffle qui pue... Bref, je ne me suis pas laissé abattre, j'ai jonglé avec les micros et les caméra et hop, j'ai réussi à avoir un truc correct.

Là, je viens juste de faire le transfert de la séquence sur mon autre pc et horreur.... le son n'est pas le même.... Il est bien moins audible... Comme s'il y avait trop de graves alors que sur l'autre pc, le son est bon.... Mais qu'est ce que je vais faire moi -_____- Je repète les plombs ! OUAIIIIIS \o/ Mais histoire de garder la face, j'ai réussi à me convaincre que "plus c'est dur et plus ça m'amuse". Donc là, inutile de dire que ça m'amuse à mort XD

En tout cas, pour l'instant, malgré mon pétage de plomb avec ces histoires de son, je me rend compte à quel point les gens sont de mauvais conseils ! Surtout qui finissent leurs argumentations par "tu sais, je dis ça uniquement pour t'aider hein...".
Si j'avais écouté certaines personnes, jamais je ne me serai lancé dans la réalisation d'un long métrage ! D'ailleurs si on remonte plusieurs années encore avant, jamais je n'aurais entamé la réalisation d'un court-métrage non plus. Ni même l'écriture !!

**********

Petit extrait d'une conversation lors du "Festival du Grain à Démoudre" que j'avais eu avec quelqu'un qui dit "s'y connaître" alors qu'il me semble qu'il n'a jamais rien réalisé... On l'appellera Mister J. Ça se passait un soir, en revenant d'une soirée. On était dans un bus et on parlait de nos projets. J'espère être resté le plus fidèle possible à la réalité. Si ce n'est pas le cas, c'est juste que j'ai fait un léger amalgame avec d'autres conversations avec d'autres personnes. En tout cas, tout ce qui est dit ici m'a véritablement été dit.

Mister J : Un long métrage ? Mais tu te rends compte de ce que tu es en train de me dire ?
Moi : Ben oui.
Mister J : Mais tu sais quelle quantité de travail c'est ? Et puis le prix que ça coûte ? Et puis l'équipe de tournage, comment tu comptes la réunir ?
Moi : Tu sais pour qu'un film se fasse sans problème et rapidement, il faut une équipe aussi petite que possible. Si le film se tourne rapidement, alors ça coûte moins cher. Et puis tu sais, les équipes de tournages avec 25 personnes à gérer, c'est un grand n'importe quoi.
Mister J : Et tu penses vraiment pouvoir faire un long métrage avec une petite équipe de tournage ?
Moi : Bien sûr, je l'ai déjà fait pour des courts-métrages, alors pour pas pour un long ?
Mister J : Mais parce que ce n'est pas du tout la même quantité de travail. Tu ne peux pas tout faire sur un long métrage. Alors ta petite équipe va être composé de quoi ? Un cadreur, un directeur de la photographie, un seul éclairagiste, un seul perchman, un ou deux régisseurs ? C'est pas possible, y'a trop peu de gens... Ça n'avancera jamais rapidement.
Moi : En effet, tu as raison, ce n'est pas possible. Ce que tu viens de me décrire, pour moi, c'est une grosse équipe. En fait, c'est simple, sur un tournage, je vire tout ce qui n'est pas indispensable.
Mister J : Ah bon ? Et alors il reste quoi ?
Moi : Ben le cadreur, c'est moi. Le directeur de la photographie, c'est moi. Le mec qui fait le son, c'est moi (sauf exception si c'est vraiment galère quelqu'un m'aidera à tenir une perche et si c'est le cas, ça sera un acteur du film). Un éclairagiste, ça sert à rien sauf si on veut se la péter pour faire des effets et comme je suis pas là pour me la jouer, j'en ai pas besoin et puis de toute façon, je sais allumer une lampe. Les un ou deux régisseurs ben ça sert à rien, je m'occupe de tout et les acteurs font le reste si jamais y'a besoin. Ça ne sert à rien d'avoir deux régisseurs qui courent partout pendant que des acteurs sont assis sur un canapé en attendant trois plombes sans rien glander. Donc en gros, l'équipe minimum, c'est : le réalisateur, les acteurs et éventuellement une personne en plus qui peut aider.
Mister J : Tu ne te rends vraiment pas compte.
Moi : Mais je ne me rend pas compte de quoi ? Si ça a déjà marché pour mes tournages de courts-métrages, pourquoi ça ne marcherait pas pour un long ?
Mister J : Mais parce que ce n'est pas du tout la même chose.
Moi : Ben un long métrage, c'est comme si on faisait plusieurs courts-métrages à la suite. Donc si, c'est exactement la même chose.
Mister J (pas convaincu du tout) : Ok si tu veux.... Mais il te faut quand même un producteur, une équipe pour le montage. Et puis ça coûte super cher de faire un long métrage quand même. Tu vas jamais pouvoir.
Moi : Ben qu'est-ce qui coûte cher dans un long métrage ? C'est quand on fait jouer des stars, ça tombe bien, pour l'instant, j'en fais pas jouer. Je fais jouer des potes qui ne vont rien me coûter. Bien sûr, si je me fais de l'argent grâce au film, je leur en verserai une partie, c'est la moindre des choses. Et puis il faut bien se rendre service entre amis quand on veut se lancer dans un domaine qui semble aussi fermé. Ils m'aident en étant acteur et je les aide en étant acteur pour leurs films ou autre si on parle de personnes qui veulent faire autre chose que des films.
Mister J : Tu vas faire jouer tes potes ? Ah mais ton film va ressembler à un truc amateur...
Moi : Parce que pour toi, si ce sont mes potes, ce sont forcément des mauvais acteurs ? Aussi incroyable que ça puisse paraître, j'ai des potes qui savent bien jouer la comédie. Et puis de toute façon, tout le monde peut être acteur du moment qu'ils sont bien dirigés par le réalisateur.
Mister J : Donc en plus, tu seras le directeur d'acteurs ? Mais c'est mission impossible ton truc... Sérieux, tu ferais mieux de laisser tomber ton projet de continuer de faire des courts-métrages pour te faire remarquer par un éventuel producteur.
Moi : Ben non, au contraire, si je suis directeur d'acteurs, ça fait gagner du temps. Comme c'est moi qui ai écrit le film, je sais ce que je veux. Donc j'ai pas besoin d'aller tout expliquer au directeur d'acteurs qui lui, va tout répéter aux acteurs. Là, je vais directement expliquer ce que je veux aux acteurs. Je gagne la moitié du temps en faisant ça ! Et en plus, je suis sûr que les explications ne sont pas mal retransmises.
Mister J : Nan mais tu ne te rends vraiment pas compte... Je crois que tu t'imagines des choses... Si tu fais un film tout seul comme ça, le résultat ne sera jamais bon car tu n'auras pas pu t'investir à 100% dans un seul poste, mais à 10% dans plusieurs trucs. Au résultat, la qualité sera forcément médiocre. Un mec tout seul ne peut pas faire un long métrage en assurant tous les postes. Tu sais, je dis ça uniquement pour t'aider hein...

Ensuite, je l'ai laissé parler hihihi. J'ai compris qu'il n'était pas là pour m'écouter, mais pour me convaincre. Et puis bon, il a fini sa phrase par le fameux "tu sais, je dis ça uniquement pour t'aider hein...".

**********

Voilà, dans le prochain épisode, je vous parlerai de l'évolution du montage du film et je vous raconterai mon entretient avec le mec qui dirige Poitou-Charentes Tournage, c'est pas mal non plus \o/ !!!! C'est même un peu culte hihihihihi Et puis une autre fois encore, je vous parlerais de mes rendez-vous à la mairie pour mes renouvellements de contrats RMI \o/ Là, c'est même plus culte, c'est la cour des miracles hihi